Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Prepa HEC

Classements des écoles, réputation, taux de réussite, professeurs, pédagogie et inside stories...

Prépa et admissions parallèles : deux systèmes complémentaires

Publié 15 Mai 2013 par Aristote420 in admissions parallèles, prepa

Prépa et admissions parallèles : deux systèmes complémentaires

Un article du Nouvel Observateur a retenu notre attention. Dans ce papier regorgeant d’inexactitudes et d’exagérations, Véronique Radier, qui semble avoir une dent contre la prépa, y assène que les admissions parallèles fissureraient le système de la prépa. Rétablissons certains faits objectifs.


Les admissions parallèles ne sont pas un phénomène nouveau

Loin de la révolution décrite dans l’article du Nouvel Obs, le système des admissions parallèles est au contraire une tradition solidement ancrée dans le monde des Grandes Ecoles. Il existe depuis plus de 20 ans dans les écoles de commerce et Polytechnique propose cette voie d’admission depuis 2001.

Voir les admissions parallèles comme un signe du déclin supposé de la prépa est donc un parfait contresens. Les deux systèmes fonctionnent en bonne intelligence depuis plus d’une décennie.


Les places d’admis parallèles dans les très grandes écoles restent limitées

Hormis Sciences-Po qui a publiquement déclaré vouloir s’affranchir au maximum du système des prépas, les admissions parallèles restent une voie d’accès minoritaire dans les plus grandes écoles.

A Polytechnique, ce ne sont que 14 étudiants sur des promotions de 400 qui accèdent à l’école par cette voie chaque année. Même si ce nombre est amené à doubler prochainement, il reste famélique. A Centrale Paris, en 2012, il n’y a eu que 17 admis sur titre pour une promotion de 470 étudiants.

Dans les Ecoles de Commerce, le ratio est un petit peu plus élevé. En 2012, il y a eu 31 admis à HEC et 50 admis à l’ESCP via le concours CAD (admissions parallèles) pour des promotions d’environ 410 étudiants (hors étudiants étrangers).


Les concours d’admissions parallèles ne sont pas plus faciles

Il y a une croyance populaire selon laquelle les admissions parallèles seraient un moyen plus facile d’intégrer les Grandes Ecoles. Dans les faits, le taux d’admission après la prépa est souvent supérieur à celui du concours d’admissions parallèles.

Prenons l’exemple d’HEC en 2012 :

  • Prépa : 380 admis pour 4 742 candidats soit 8% d’admis
  • CAD : 31 admis pour 828 candidats soit 3,7% d’admis

En 2011, on avait en réalité plus de deux fois plus de chances d’intégrer HEC en passant par une prépa que par le concours d’admissions parallèles !

D’ailleurs, la difficulté du concours incite la plupart des étudiants à suivre une préparation intensive dans des établissements spécialisés.


Admissions parallèles : une tendance dans les écoles de second rang

La conclusion de tout cela est que contrairement à ce qu’écrit le Nouvel Obs, la prépa reste la voie royale pour accéder aux meilleures Grandes Ecoles. Elle offre beaucoup plus de places et un taux de réussite supérieur. Plus important, vouloir opposer les deux systèmes n’a pas vraiment de sens. Ce sont deux voies d’accès qui cohabitent depuis très longtemps et qui correspondent à des profils d’étudiants différents mais qui intéressent également les Grandes Ecoles.

Nous en avions déjà parlé dans un précédent article mais si le chiffre total des admis parallèles dans les Grandes Ecoles augmente, c’est plus le fait d’écoles de second rang qui, n’arrivant pas à attirer les meilleurs élèves de prépa, préfèrent favoriser cette voie d’accès pour remplir leurs promotions.

Vidéo qui date de 2009, dans laquelle Jean-François Fiorina, directeur de lESC Grenoble, décrit 3 typologies de profils que l'on rencontre aux entrées des écoles de commerce.

Commenter cet article

PierreD 28/10/2013 19:00

Je suis on ne peut plus d'accord avec cet article. Ca n'a pas de sens d'opposer admissions parallèles et prépa. Ce sont deux systèmes complémentaires. Les admissions parallèles sont surtout très intéressantes pour les écoles pas très cotées...